Se fixer des objectifs, les atteindre et rester motivé

Manager, business developer, dirigeants, nous avons tous un point commun … ou plutôt plusieurs.
Nous souhaitons tous à atteindre les objectifs fixés et nous cherchons tous à rester motivé.
Vaste sujet, mais comment faire ?
Nous allons ici essayer de vous donner quelques clés.

DEFINITION DE LA MOTIVATION AU TRAVAIL

La motivation est un processus complexe, il existe des tas de définitions, nous essaierons ici de la résumer ainsi : « quand le système interne de l’individu au travail rejoint l’environnement de l’individu au travail alors la motivation s’installe »

En d’autres mots quand son fonctionnement interne, ses croyances, ses valeurs, ses objectifs, ses relations aux autres rejoignent ceux de l’organisation, alors la motivation s’installe chez les individus.
Néanmoins tout n’est pas si simple.

En effet, combien d’entre nous à un moment de leur carrière perde le sens de leurs actions ?

Combien de fois sommes-nous levés sans savoir réellement pourquoi nous allions au bureau ?

C’est pourquoi la motivation est un processus plus complexe qu’il n’y paraît et qu’il convient de connaître quelques déclencheurs.

DECLENCHEURS DE LA MOTIVATION

La théorie du WHY de Simon Sinek

Peu de personnes se demande pourquoi. On demande toujours ce que l’on fait, comment mais jamais pourquoi ?

Je site ici Simon Sinek « Les personnes n’achètent pas ce que vous faites mais pourquoi vous le faites »

En d’autres termes : Si vous ne savez pas pourquoi vous faites ce que vous faites, comment pouvez-vous vous attendre à ce que quelqu’un d’autre le sache ?

Motivations intrinsèques et extrinsèques de Deci & Ryan

Cette théorie proposée en 1975 et complétée depuis intègre le fait que nous puissions être motivé par des facteurs internes et externes.

Motivation intrinsèque : l’action est conduite uniquement par l’intérêt et le plaisir que l’individu trouve à l’action, sans attente de récompense externe comme par exemple l’autonomie, la curiosité, l’apprentissage, le sens, le développement personnel.

Motivation extrinsèque : l’action est provoquée par une circonstance extérieure à l’individu, par exemple punition, récompense, pression sociale, obtention de l’approbation d’une personne tierce…
L’autre aspect de cette théorie est d’organiser la motivation selon une échelle de régulation passant d’un état de « amotivation » à un état « d’auto-détermination ». Les motivations intrinsèques et extrinsèques jouant le rôle de régulateurs.

La position d’excellence selon Jim Collins

Jim Collins est un consultant auteur de plusieurs ouvrages à succès sur le management. Parmi l’une de ses théories on retrouve la théorie de la position d’excellence ou du HEDGEHOG CONCEPT représentée ci-dessous :

Sa théorie est simple, votre position d’excellence se situe :
– Là où je suis le meilleur
– Sur un sujet qui me passionne le plus
– Et qui en plus me permet de gagner de l’argent et tout simplement en vivreJ’aime bien cet exemple car il est révélateur, combien de collégiens en France sont envoyés en apprentissage sous prétexte que leurs notes ne sont pas assez bonnes pour aller en section générale ni même technique ? Parmi ces derniers combien sont en situation d’échec scolaire complet ? Et pourtant, une fois dans leur position d’excellence, ou autrement dit une fois qu’ils trouvent leur voie, c’est parfois une vraie révélation et nous pouvons retrouver des jeunes avec des résultats incroyables juste par ce qu’ils sont au bon endroit. Cet exemple devrait tous nous faire réfléchir …

SIMPLIFIEZ

Léonard De Vinci a dit : « La simplification est la sophistication suprême » Dans nos activités aujourd’hui nous sommes « abreuvés » d’informations en tout genre à travers de multiples canaux de communication.
Cela nous empêche d’aller à l’essentiel, de nous concentrer sur ce qui compte vraiment.
Le challenge est de simplifier ce qui nous entoure, de se concentrer sur les informations de valeur et d’aller à l’essentiel afin d’atteindre nos objectifs.
D’accord, mais concrètement ?
Concentrez-vous sur trois objectifs à la fois
Faites des To Do List en séquençant vos activités : aujourd’hui, à M, M+X …
Séparez vos activités opérationnelles de vos activités stratégiques et gérez le court, le moyen et le long terme

SOYEZ SMART

Le concept de management par objectif a été défini dans les année 50 par Peter Drucker. Sans utiliser l’acronyme SMART il a défini une méthode qui consiste à atteindre des objectifs sur une période définie.
Mais à quoi sert la méthode SMART ? Tout simplement à définir correctement ses objectifs.

Spécifique : simple, clair, précis et sans ambiguïté
Mesurable : mettre en place des indicateurs de mesure pouvant être mesurés à fréquence
déterminée
Atteignable : adapté et ambitieux un objectif mal calibré peut engendrer l’effet inverse recherché
Réaliste : les moyens mis en œuvre doivent permettre d’atteindre les objectifs fixésTemporel : une limite dans le temps doit être définie ainsi qu’un délai de réalisation
Un outil simple, pour déterminer un objectif, commencez la description de celui-ci par un verbe d’action : faire, être …

OBJECTIF ET PERFORMANCE

Nous sommes motivés ou nous pensons l’être, nous avons établis des objectifs SMART mais nous ne sommes pas encore performants, que-ce passe t-il ?
Pensez à un objectif que vous vous êtes fixé il y a un mois, l’avez-vous atteint ?
Quelle-que soit la réponse, êtes-vous en mesure de dire pourquoi ?
A travers votre réponse vous trouverez les raisons ou le processus que vous avez mis en place pour atteindre votre objectif
En effet savoir prendre le recul sur ces propres pratiques est un exercice complexe mais néanmoins utile et un passage obligé vers la performance.
Savoir analyser et reproduire ce qui a fonctionné permettra d’instaurer une méthode, un processus pouvant garantir un succès régulier.
A l’opposé analyser ses contre-performances et ses échecs, en tirer les enseignements et ne pas reproduire ce qui vous aura fait échouer vous permettra également de vous améliorer.
Les sportifs de très haut niveau sont des parfaits exemples en la matière peuvent nous inspirer.

CONCLUSION

Dans nos métiers de Manager, Business Developer ou Dirigeants nous devons sans cesse convaincre, encore pour ce la faut-il être convaincant et … convaincu. Connaître notre WHY, savoir ce qui nous anime, connaître son chemin sont autant d’atouts pour rester motivé. Bien entendu il convient d’être un minimum gestionnaire et d’organiser et planifier ses activités.
Il est essentiel de déterminer ses priorités et de simplifier ce qui nous entoure, la matrice d’Eisenhower ou la loi de Pareto sont de bons outils. Néanmoins « courir » après trop d’objectifs à la fois nous donne un sentiment de débordement avec un fort risque de mauvaise performance.
Enfin, je terminerai sur la citation suivante d’Anthony Robbins : « Fixer ses objectifs est le premier pas pour transformer l’invisible en visible »
Christophe Lugrin

Références

Simon Sinek (2011) : Start with why : How great leaders inspire everyone to take action Jim Collins (2013) : De la performance à l’excellence Gallup (2013) : Recherche sur la motivation – http://www.gallup.com/home.aspx

Auteur – Christophe Lugrin

Spécialiste de la relation client, du management de proximité et de la gestion de projet, j’interviens auprès de petites, moyennes et grandes entreprises localisées en France et en Suisse. Certifié Consultant, Formateur et Assistant à Maîtrise d’Ouvrage, ces trois compétences me permettent d’intervenir sur nos thèmes de prédilection en utilisant le bon outil.

Parution LinkedIn
Le 28 Mars 2018
https://www.linkedin.com/pulse/se-fixer-des-objectifs-les-atteindre-et-rester-motiv%C3%A9-lugrin/

Copyright © 2019 - Tous droits réservés à Consilium and Partners.
Graphisme réalisé par www.groomdesign.ch